• Marie

Les clés essentielles du bien-être grâce à la sophrologie

Mis à jour : 12 juin 2018



A l'ère de la performance dans laquelle rien ne suffit jamais, les maux sont les seuls à pouvoir s'exprimer. Le stress, la fatigue chronique, les crises en tous genres, l'insomnie, les troubles divers prennent alors la parole à défaut des mots qui n'ont plus le temps d'être dits, écoutés et compris. Notre corps, réceptacle des émotions, exprime son désarroi face à cette vie où rien ne s'arrête jamais. Voici 3 clés pour oser prendre du temps pour s


La sophrologie ou l'étude de l'esprit harmonieux par la détente qu'elle apporte permet de rentrer en contact avec son monde intérieur, empli de richesses et de ressources. Véritable philosophie de vie, elle offre une connexion à la nature profonde et aide à développer un mode de vie en adéquation avec les attentes de chacun.


LES 3 RÈGLES D'OR POUR UN MIEUX-ÊTRE AU QUOTIDIEN


1. Respire

Si la sophrologie a tant de succès depuis plusieurs années, c’est qu’elle permet de retrouver facilement son calme face aux situations stressantes. Et l’intérêt de sa méthode vient d’être confirmée par une récente étude menée à l’Université de Stanford.

Les chercheurs ont en effet mis en évidence le lien qui existe entre la respiration et le sentiment de calme qu’elle procure. Ils ont démontré que les longues inspirations et expirations avaient un effet direct sur le cerveau. En étant stimulées, certains neurones viendraient inhiber l’activité d’une région responsable du stress et de l’anxiété. Cela provoquerait naturellement un sentiment de calme et de mieux-être.

Leurs travaux démontrent ainsi l’intérêt de pratiquer régulièrement la respiration profonde et contrôlée, surtout lorsque l’on est en proie au stress.

Voici une petite astuce pour une micro-pause au quotidien : Inspire par le nez pendant 4 temps, bloque ta respiration en apnée pleine pendant 4 temps, expire par la bouche pendant 4 temps, bloque ta respiration en apnée vide pendant 4 temps.

Ce cycle de respiration soulagera les petits maux du quotidien. La sophrologie travaille les différents niveaux de respiration, cela soulagera le stress, les tensions...


2. Vis en conscience

A quoi ça sert ? A agir, à être actif, acteur de ta vie au contraire de la subir. Plus on est conscient moins on subit. Pour être conscient, il faut commencer par être à l'écoute de ses sensation corporelles, ce que l'on sent dans son corps à un moment donnée. Pour cela, il faut prendre le temps, se mettre dans cette disposition d'esprit. donc de le décider. Si on ne le décide pas, cela ne se fait pas. Etre conscient c'est aussi être dans la simplicité de l'instant et vivre vraiment. C'est le contraire de faire les choses et de les vivre machinalement. Au départ les prises de conscience se font par le corps. Ensuite, la conscience que nous avons de nos pensée, de notre état d'esprit, de nos dialogues internes s'exerce. Conscience aussi de nos sentiments, de notre ambiance émotionnelle, ce que nous éprouvons à un moment donné. La conscience de nous-même s'affine, se diversifie, s'amplifie.


3. Sois bienveillant

Ce respect de soi est primordial : comment peut-on espérer des autres qu’ils nous respectent si nous ne nous respectons pas nous-même ? Tu t'es déjà certainement dis des critiques désobligeantes. Pourquoi nous infligeons-nous autant de pensées négatives envers nous-même ? Inconsciemment, nous nous imposons une véritable violence intérieure qui provoque honte, culpabilité, sentiment de faiblesse, désamour de soi… Par ce processus d’autoflagellation, nous oublions que nous sommes simplement et parfaitement uniques et nous tendons à nous haïr. Au lieu de nous faire des reproches lorsque nous pensons avoir mal agi, il peut être judicieux de se demander en quoi nous n’avons pas agi en harmonie avec notre nature ou nos propres besoins. Ainsi, plutôt que de nous déprécier, nous pouvons choisir de nous écouter avec bienveillance et ainsi d’évoluer vers un comportement qui correspond davantage à nos besoins et nos valeurs. Bannissons les « je dois », j’aurais dû » de notre communication interne, et optons plutôt pour le « je choisis de… » ! Et un jour, sûrement, nous pourrons nous dire : « Je m’aime enfin » ! Grâce à la sophrologie, tu apprendras a être bienveillant avec toi-même à apprécier les choses comme elles sont.

© 2018 proudly created by Marie Job